vagues bleues
Accueil > Spécialités > Gynécologue-obstétricien

Nos assurances pour la gynécologie et l’obstétrique

Branchet a choisi de vous accompagner dans votre pratique et d’être à vos côtés à chaque étape importante de votre vie professionnelle : installation / accident de la vie / retraite.

En tant que spécialiste vous connaissez parfaitement votre métier. Branchet a également fait le choix de se spécialiser en décidant de n’intervenir que dans votre cadre professionnel et en mettant à votre disposition des interlocuteurs référents connaissant parfaitement les problématiques de votre profession.

Contactez votre référent
Jeanne Chauvelot
06 07 63 56 82
jeanne.chauvelot@branchet.fr
ou demandez à être recontacté

Vos risques

Mise en cause

Les chirurgiens gynécologues sont fréquemment attaqués. L’intervention génératrice du plus grand nombre de complications est l’hystérectomie par cœlioscopie qui peut entraîner des blessures urétérales à l’origine de problèmes urinaires.

Pour les obstétriciens, les risques de mise en cause sont plus importants, notamment en cas de dommage atteignant le nouveau-né.

Il est donc important de bien choisir le partenaire de sa défense. 

Perte de revenus et/ou impossibilité d’exercer

En cas de tendinite du coude ou du bras, d’origine traumatique ou bien liée à l’âge, il vous est difficile voire impossible d’effectuer une cœlioscopie opératoire qui nécessite des gestes de précision en gardant le membre supérieur en hauteur comme de faire des points ou disséquer ; alors que si le chirurgien opère en laparotomie, il est possible de poser l’avant-bras sur le champ opératoire pour soulager la douleur.

La connaissance de cette spécificité par l’assureur permettra de proposer une indemnité adaptée à la réalité du préjudice.

📌 Le saviez-vous ?
  • En moyenne, un chirurgien gynécologue est mis en cause tous les 3 ans et 4 mois et un obstétricien tous les 3 ans et 9 mois.
  • Une des causes les plus fréquentes d’invalidité est la lombalgie.

Qui sont les experts qui vous accompagnent ?

Les assistants-conseil

Le pôle gynécologie et obstétrique compte 15 assistants-conseil, dont 2 dans les DOM. 

  • En chirurgie gynécologique, le Dr Antoine Watrelot est le chef de pôle et le Dr Olivier Audrin, le vice-chef de pôle
  • En gynécologie-obstétrique, le chef de pôle est le Pr Léon Boubli et le Dr Jean-Michel Dreyfus le vice-chef de pôle

 

Ces assistants-conseil bénéficient également de l’avis et de l’expertise de nos 10 assistants-conseil infectiologues rassemblés dans le pôle infectiologie du Dr Olivier Leroy.

Ils interviennent à la fois lors d’expertises en invalidité dans le cadre de votre Prévoyance et lors de votre défense en cas de mise en cause. Le champ de compétences et des actes médicaux de la spécialité étant étendu, les assistants-conseil couvrent l’ensemble des domaines d’expertise suivants :

  • Obstétrique
  • Chirurgie gynécologique
  • Gynécologie médicale
  • Assistance médicale à la procréation

 

Les assistants-conseil du pôle gynécologie-obstétrique assurent une 100aine de missions d’expertise par an.

Les avocats

Pour votre défense, nous travaillons avec plus de 30 avocats exclusifs spécialisés en droit médical répartis sur l’ensemble du territoire. Ils prennent le temps nécessaire pour vous préparer à toute confrontation et vous défendre.

Les offres Branchet

RC Professionnelle

prévoyance

offres jeunes

retraite

assurance de prêt

risque cyber

plan de travail

Ce qu’ils disent de nous

UNE URGENCE ?
04 85 85 85 85
Nous contacter
Être rappelé

Gérer mon contrat

Nous poser une
question juridique