Médecin : les bonnes pratiques pour lutter contre la cybercriminalité

En tant que médecin, vous êtes chaque jour confronté aux risques liés à la cybercriminalité. 

Vol ou perte de vos données, blocage de votre système informatique, attaque extérieure et acte de malveillance par des hackers… Des situations qui peuvent avoir des conséquences désastreuses sur votre activité, mais aussi mettre en péril les données personnelles et médicales de vos patients. 

Heureusement, en adoptant certaines bonnes pratiques, vous pourrez vous prémunir efficacement contre les dangers du web. 

Cyberattaque : quelles conséquences pour les médecins ? 

Un piratage informatique, une perte de données médicales ou un ransomware peuvent avoir un impact particulièrement lourd sur l’activité d’un médecin. Au-delà des pertes d’honoraires, un praticien touché par une cyberattaque devra engager : 

  • Des frais de reconstitution des données
  • Des frais de notification des victimes
  • Des frais de défense et de dommages et intérêts en cas de plainte pour atteinte à la vie privée 

En effet, en tant que professionnel de santé, il vous incombe de prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher que des tiers non autorisés aient accès aux données médicales que vous possédez. En outre, en cas de perte de données, vous avez pour obligation de notifier la CNIL et chacune des victimes (patients, cliniques, etc.) dans un délai de 72 heures. Faute de quoi, les sanctions encourues peuvent être particulièrement sévères. 

En décembre 2020, par exemple, deux médecins libéraux ont été condamnés à verser des amendes de 3 000 € et de 6 000 €. En effet, ces praticiens ont été mis en cause pour une protection insuffisante des données personnelles de leurs patients, mais aussi pour une absence de notification de la violation de ces données. 

Quelles sont les bonnes pratiques pour lutter contre la cybercriminalité ? 

Vous vous demandez comment sécuriser les données de vos patients, tout en vous protégeant contre les risques cyber et les risques RGPD ? Voici différentes actions simples à mettre en œuvre pour améliorer la sécurité de votre cabinet au quotidien : 

  • Utilisez des mots de passe différents pour chaque service utilisé et assurez-vous qu’ils soient assez longs et complexes 
  • Limitez autant que possible l’utilisation de votre système informatique professionnel à des fins personnelles (et vice-versa) 
  • Activez le verrouillage automatique de la session sur votre ordinateur 
  • Évitez d’utiliser des réseaux wifi publics 
  • Ne communiquez jamais d’informations sensibles par e-mail 
  • Évitez de cliquer sur des liens qui vous semblent douteux 
  • Effectuez régulièrement des sauvegardes de vos données sensibles 
  • Utilisez un outil de chiffrement de vos données 
  • Appliquez de manière régulière et systématique les mises à jour de sécurité de votre système et de vos logiciels 
  • N’installez pas de programmes piratés ou d’origine douteuse 
  • Utilisez un antivirus et un pare-feu 
  • Utilisez l’authentification via la e-CPS 

Comment réagir face à une cyberattaque ? 

Si vous êtes victime d’un rançongiciel (ransomware)

  • Débranchez l’ordinateur d’internet ou du réseau informatique 
  • Ne payez pas la rançon demandée 
  • Déposez plainte 

Si vous êtes victime de hameçonnage (phishing)

  • Faites opposition immédiatement 
  • Déposez plainte 
  • Modifiez tous vos mots de passe 

Si vous êtes victime d’une arnaque au faux support technique

  • Ne répondez pas aux sollicitations du prétendu support technique 
  • Effectuez des captures d’écran et conservez les preuves 
  • Redémarrez votre appareil 
  • Si le problème persiste, purgez le cache et les cookies de votre navigateur, puis réinitialisez-le 

Protégez-vous avec l’assurance cyber Branchet 

Ces bonnes pratiques pour lutter contre la cybercriminalité permettent de réduire considérablement les risques, mais elles ne sont pas toujours suffisantes pour éviter la survenance d’une attaque informatique. 

Avec son offre dédiée au risque cyber, Branchet apporte aux médecins son expertise en matière de prévention, un accompagnement personnalisé en cas de cyberattaque, mais aussi une assistance technique et des indemnisations. 

Une couverture complète qui vous permet de préserver votre notoriété, tout en gagnant un temps précieux pour les différentes démarches à effectuer. Afin de limiter la gravité des conséquences au niveau du suivi de vos patients, nous intervenons dans les plus brefs délais pour procéder à la reconstitution de vos données médicales. 

Dès la survenance d’un événement, vous avez accès à une assistance disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à un réseau d’experts en systèmes d’information renommés, ainsi qu’à des avocats spécialisés en droit de l’informatique. Enfin, notre offre cyber inclut une garantie couvrant vos pertes d’honoraires éventuelles. 

Dans cette épreuve complexe que constitue une cyberattaque, faites le choix de la sérénité avec l’assurance Branchet Cyber :