Cartographie des risques 2020, on en parle dans la presse

Les décryptages de la presse économique et santé sur la cartographie des risques 2020 : Regards Croisés France-USA sur les risques liés au soin

 

LE POINT : Chirurgie : les patients français  plus procéduriers que les américains

Les spécialistes nationaux sont trois fois plus souvent attaqués que leurs confrères exerçant outre-Atlantique, mais moins touchés au portefeuille.

› lire l'article

 

CHALLENGES : Les erreurs médicales, pas plus nombreuses mais de plus en plus coûteuses

Les médecins français sont trois fois plus souvent mis en cause que leurs confrères américains dans le cadre d’actes chirurgicaux, selon une étude de l’assureur Branchet sur les risques opératoires. Si les montants des indemnités restent beaucoup plus élevés outre-Atlantique, ils sont en hausse constante en France.

 

CAPITAL : Anesthésistes, chirurgiens orthopédiques, neurochirurgiens… les médecins les plus souvent attaqués après opération

En France, les praticiens du bloc opératoire voient leur responsabilité recherchée environ trois fois plus souvent que leurs homologues aux États-Unis. Neurochirurgiens, anesthésistes et chirurgiens orthopédiques et bariatriques sont en ligne de mire.

› lire l'article

 

HOSPITALIA : Cartographie des risques opératoires 2020 

Regards croisés France – Etats Unis : quels nouveaux risques pour les professionnels de soins ?

› lire l'article

 

HOSPIMEDIA : Gestion des risques : Branchet salue une baisse "modeste mais continue" des mises en cause de médecins  

Une fois n'est pas coutume dans le paysage de la responsabilité civile médicale, l'assureur Branchet constate une érosion des mises en cause depuis 2012. Et sa cartographie confirme, au-delà du geste technique, l'impact du manque d'empathie.

 

QUOTIDIEN DU MÉDECIN : RCP : les praticiens libéraux de bloc moins mis en cause, mais davantage de dossiers lourds 

Le cabinet d'assurance médicale Branchet a réglé dix dossiers à plus de 500 000 euros en 2018. Le nombre total de réclamations est en légère baisse sauf pour les anesthésistes.

 

DÉCISIONS SANTÉ : Responsabilité médicale, 3 fois plus de contentieux en France qu'aux États-Unis  

Les réclamations à l'encontre des médecins respectent une tendance à la baisse certes «modeste mais continue» depuis 2012, selon le cabinet Branchet, filiale du groupe Verspieren, à la différence d'autres assureurs en responsabilité médicale. Dans le même temps, le nombre de plaintes demeure élevé. Selon un comparatif mené aux Etats-Unis, et contre toute attente, le taux de recours est même trois plus fréquent en France que de l'autre côté de l'Atlantique.

› lire l'article

 

LE MONITEUR DES PHARMACIES : Risques médicaux : les surprises d’un regard croisé entre la France et les États-Unis  

Ce 14 novembre, le cabinet Branchet, spécialisé dans la responsabilité civile professionnelle des praticiens libéraux exerçant sur des plateaux techniques lourds (anesthésistes et chirurgiens), a présenté une cartographie des risques médicaux en s’attardant sur les Etats-Unis. Premier constat : malgré ce que l’on pourrait croire, il y a trois fois plus de mises en cause de la responsabilité des praticiens en France qu’aux Etats-Unis.